Aleks c'est toi?

by HyperGoat on Novembre 2, 2017 - 1:47pm

Ce texte est un texte fictif.

La Morale, c'est de toujours suivre tes passions et toujours tenir a ce que tu aimes.

Aleks, Cest toi?

Je me réveille sur ce beau matin du 15 Aout, avec les belles couleurs au ciel qui était au-dessus de Montréal. Aujourd’hui c’est notre 5e anniversaire que Jeanne et moi sommes ensemble. Avec le beau ciel qui est dans ma présence, je décide de prendre une photo pour la compagnie avant que je commence mes études pour mon examen d’entré à l’école de photographie en Septembre. Jeanne de son côté, décide de travailler un peu sur sa peinture puisque c’est un projet qu’elle doit remettre cette semaine. Jeanne est vraiment talentueuse et elle rêve d’être parmi celles qui vendent leurs tableaux dans les grands musées en Europe.

C’est maintenant l’heure du souper, je décide de faire une surprise à Jeanne et d’aller à son restaurant préféré, Pizzadelic pour notre 5e anniversaire. Je lui ai acheté un beau collier en diamant. Je ne peux pas mettre le genou par terre puisque nous sommes plongés en plein dans nos études. Après le souper, je lui donne son collier et elle me dit qu’elle a une nouvelle à m’annoncer. Elle a reçu une invitation de l’École des Arts Elite à Paris. Étudier là-bas est son rêve depuis qu’elle est tout petite. Je suis surpris de cette nouvelle, mais je sais aussi ce que cela veut dire. Elle va vouloir y aller puisqu’ici à Montréal, l’art pour elle n’est pas assez avancé et elle veut quelque chose de plus complexe et je ne peux pas la retenir. On arrive à la maison, et on a discuté pendant des heures de notre prochaine action…

Après quelques mois, J’écris à Jeanne sur Facebook pour savoir comment était sa journée, à l’école à Paris. Nous avons décidé d’essayer une relation à longue distance, même si nous savons que les relations à longue distance ne fonctionnent pas à 100% du temps. Elle m’a dit qu’elle adorait ça.  Elle rencontre constamment plein d’artistes talentueux. Pour notre relation, nous trouvons cela difficile et moi je crois que nous sommes capables de prouver l’impossible. Etant donné une période stable au travail, je décide de prendre une petite pause, pour aller visiter mon amoureuse.

A mon arrivée en France, je vois qu’elle a changé, son style surtout et la façon dont son appartement est décoré.  Jeanne semble être songeuse.  Après 5 ans ensemble, je sais quand mon amoureuse me cache quelque chose.  Parce que je suis quelqu’un de très curieux, je lui demande, « qu’est qu’il y a? »

Elle me répond, « Je trouve ça vraiment difficile de me concentrer sur mes études et de soutenir un couple a longue distance.  Je pense qu’on devrait arrêter notre relation et se concentrer sur nos propres projets et je veux rester ami. »

Surpris de cette nouvelle même si je comprends que c’est dans ses pensées depuis la nouvelle de sa bourse d’étude à Paris, je ne sais pas quoi dire à cet instant autre que d’accepter et de dire « Mais on garde contact! » il faut croire que quand on est loin des yeux, on est loin du cœur…

C’était le 15 août, cette date dont je me rappellerai toujours. Cela fait maintenant 5 ans que moi et Jeanne ne sommes plus ensemble et cela fait aussi 4 ans que je n’ai pas eu de ses nouvelles.  On avait essayé de rester proche, mais avec la distance entre nous deux, ça n’a pas duré longtemps. Depuis ce temps, je travaille pour bâtir ma compagnie, ‘Photo Shoot Studios’, qui était maintenant partout au Canada.  Mais pour moi ce n’est pas assez. Depuis le dernier mois, ma compagnie vient de passer une épreuve difficile pour faire en sorte que ‘Photo Shoot Studios‘ puisse aller à l’international.  J’ai donc besoin de faire un voyage d’affaire en Suède pour communiquer avec un collaborateur qui m’intéresse depuis plusieurs mois.

Après quelques semaines, je suis présentement content de dire que ma compagnie est maintenant rendue à l’international. Je suis en train de prendre des photos des montagnes scandinaves pour notre site pour le rendre officiel, au public, mais en prenant une photo, je reconnais un arôme de mon passer, et derrière moi j’entends une petite voix, « Aleks, c’est toi? »

Sean Dykun

Commentaires

Wow! This was very moving ! But, I really understand the decision of Jeanne even if this mean that they will not see each other for a very long time. I personally agree with what you say at the beginning of the text when you said that you always need to hang on what you like the most even if you need to make bug sacrifices. Now let's talk about your french ! You are really good and probably one of the better english student I've seen for now ;) I really have nothing much to say about your french except that sometimes you forget some coma at a place or an other but it's very not that bad :) Continue the good work and don't give up, you're doing very well !

Your text was very good and very interesting. I like the format of the short story. I think having a fall at the end where you can hardly predict it makes the story that much more interesting. I also like your idea of having a link between the title and the end, it made me laugh a little. I would only like to tell you that you forgot some accent but otherwise your text was well written. You had a nice text that I enjoyed reading.

Hi Sean, I just want to tell you how rich and well written your story was. You did a really good job by including a «fast forward» where i didn't even get lost. About the moral you give a the begining, i think your realy incorporeted it in your story, we could feel it from the start till the end. It seemed like a real story for me, like if you or someone around you had lived something similar, am I right? I have nothing to say about your grammar, keep on working hard! I Hope I could read you again!
Naëla

Wow, great text! I really like the fact that your story have a surprising ending, it creates a good thriller all along the text, not knowing if they will see each other one day. I believe that our passions needs to lead us. We need to follow them as much as it is possible, even if we need to cut some relationship because, if it meants to happen, it will happen.

Your french is really great, even if there are few mistakes that I recognised, such as the «a» and «à» homophones. The writting French is hard for some tricky points like those but in general, you did a really great job. Keep on the good work!
-JB

Wow that was a really great text!! During the reading, I forgot that french was not your first language! You wrote a good story and I really liked it because you can relate this situation between you and Jeanne with so many people. It's a situation that happens often these days with school (two persons that love each other but have to take different ways). The end of the story made me happy. Nothing to say about your grammar, good job! (Anne-Julie P)

About the author

Bonjour mon nom est Sean Dykun, je vais au Cegep Centennial College. Je suis dans le programme de Science Humaine: Profil Administration.