Tout finit par ce payer"

by Ziademad on October 27, 2017 - 2:20pm

J'ai ecrit cette poésie pour mon texte fictif inspiré d'une vraie histoire pour demontrer la morale suivante, "Tout finit par ce payer"  

 

Le prénom, Ziad, nom? Pas besoin de savoir 

Certains me voient à l’école, d’autres à l’abreuvoir

Parler aux filles, c’etait comme de l’eau à boire  

Un jour je m’appellait Jean, un autre je m’appelle Edouard 

 

Plusieurs femmes m’aiment, grâce à mon sourire

Les émotions ne m’affecte pas, mais les cœurs je savais acquérir 

Sans mettre de l’effort, pour moi elles étaient prêtes à courir

Si je réponds pas, elles ont envies de mourir. 

 

Non mais sérieusement, je suis pas aussi méchant 

Homme fort, je reste très indépendant

Certaines filles deviennent très attachant

Je me défend bien, mais je suis aussi un attaquant.

 

Pour les femmes j’ai fait des voyages à Paris

Hier j’étais au Mont Tremblant, aujourd’hui je suis à Acadie

Une fille s’appelait Marie mais je l’ai appelé Sophie

En conclusion, elles finissaient toutes dans mon lit.

 

Mais un jour, j’ai rencontré une fille qui passe par le nom que je nommera pas

Elle avait un cœur plus sucrée qu’une barbe-à-papa.

Elle me manque dès le moment qu’elle quitte le repas

Je l’ai même rencontré à ma mère qui était vraiment sympa .

 

Mais notre relation fu très difficile 

La frustration commençait à monter 

Des disputes dehors et à domicile 

Jusqu’au jour ou elle m’a trompé

 

Je lui est tout donné, et elle m’a laissé avec rien

Peux être parce que j’étais stricte, ou à cause de ses parents Italiens

Je lui est servie mon cœur, qui était un peu sal mais là plutôt bien

Je suis pas fait pour être en couple, je suis un vrai Égyptien.

 

 

 

About the author

Je m'appelle Ziad, j'ai 18 ans, e viens d'Egypte, sa fait 3 année que je vit à Montreal. J'étudie au Cegep Centennial.