Les médias sociaux; sont-ils excessifs dans notre société.

by mariagiabouranis on September 21, 2017 - 9:43am

Dans le monde d'aujourd'hui, on dépend tous sur les médias sociaux pour savoir ce qui se passe autour du monde, pour communiquer avec nos amis, famille etc… Cependant, les médias sociaux sont également très dangereux.. Par exemple, plusieurs personnes ont perdu leur vie à cause d'avoir utiliser Facebook tout en conduisant, ce qui peut causer un accident mortel. L'utilisation excessive du médias sociaux peut également mener à un enjeu à notre santé mentale. Cette génération ne peut pas vivre une journée sans aller sur les médias sociaux.. Ces plateforme sont également une manière pour que des ados deviennent victimes d'intimidation ou même de harcèlement.

 

En quotidien, les adolescents passent une quantité effarante d'heures sur les médias sociaux. Leur santé mentale deviennent très fragiles à cause de toutes ces heures passées devant leur téléphone. Il est très commun pour un adolescent d'être déprimée et de même avoir des tendances suicidaires. Selon un article provenant de “Inrockuptibles” « Les adolescents qui sont sur les réseaux sociaux deux heures ou plus par jour ont de façon significative plus de chances d'avoir une santé mentale fragile, d'être dans la détresse psychologique et d'avoir des pensées suicidaires.» Ceci montre que les médias sociaux sont utilisés excessivement, les adolescents ne voient pas la chance qu'ils ont de vivre dans un tel monde et préfèrent regarder les médias sociaux et passe toute la journée sur leurs téléphones, ordinateurs portables, iPads etc… 

 

Beaucoup d'adolescents sont également victimes de “cyber intimidation" sur les médias sociaux. La plupart des parents n'ont également aucune idée ce que leurs enfants font sur les médias sociaux et comment ils les utilisent vraiment. Typiquement si un ados est victime de harcèlement, il ne va pas en parler à un adulte. Malheureusement, il ne va pas réussir à régler la situation tout seul.Selon cet article de “La Tribune” « Une nouvelle étude de Statistique Canada conclut que 17 pour cent des utilisateurs d'internet de 15 à 29 ans ont déclaré avoir été victimes de cyberintimidation ou de cyberharcèlement au cours des cinq années précédentes - soit environ 1,1 million de jeunes canadiens. » Les parents doivent se rendre plus compte de mauvais effets des médias sociaux et faire en sorte de savoir si leur entourage se fait harceler en ligne,mais aussi en vrai vie.

Les médias sociaux sont devenues le centre d'attention de beaucoup de psychologies etc. car durant ces  cinque dernières années, ces plateformes sont devenues essentielles à nos vies, mémé le président des États-Unis utilisent Twitter pour s'exprimer. Cela pose une grande question, surtout que toute la vie d'un adolescent peut être trouvé sur ces médias sociaux. Les adolescents ne se rendent pas compte de l'ampleur de ce qu'ils écrivent ou partagent sur ces plateformes.

 

En conclusion, les médias sociaux sont plus dangereux que l'on pense et que les gens devraient limiter leur temps passé sur ces plateformes.

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; line-height: 17.0px; font: 12.0px Arial; color: #000000; -webkit-text-stroke: #000000; background-color: #ffffff} p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; line-height: 17.0px; font: 12.0px Arial; color: #000000; -webkit-text-stroke: #000000; background-color: #ffffff; min-height: 14.0px} p.p3 {margin: 0.0px 0.0px 14.4px 0.0px; line-height: 17.0px; font: 12.0px Arial; color: #000000; -webkit-text-stroke: #000000} p.p4 {margin: 0.0px 0.0px 14.4px 0.0px; line-height: 17.0px; font: 12.0px Arial; color: #000000; -webkit-text-stroke: #000000; min-height: 14.0px} span.s1 {font-kerning: none}

 

 

 

 

Bibliograpie:

 

http://www.slate.fr/story/105051/reseaux-sociaux-sante-mentale-adolescents

 

http://blogsgrms.com/cestmalade/lusage-des-medias-sociaux-chez-les-jeunes-les-deux-cotes-de-la-medaille/

 

http://quebec.huffingtonpost.ca/robert-whitley/medias-sociaux-sante-mentale-des-jeunes_b_12025626.html

 

http://www.tvanouvelles.ca/2011/05/18/la-cyberintimidation-tres-presente-sur-les-reseaux-sociaux